AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- Nouveau Thème en Installation !
- Grand Ménage sur le forum !

- Recrutement prochainement d'une nouvel équipe
- Ouverture officiel pour début Juillet 2012 !!!

Partagez | 
 

 SEINE-SAINT-DENIS / Une Enquête Judiciaire s'ouvre après l'accident de RER

Aller en bas 
AuteurMessage
LoOiic
Administrateur
Administrateur
avatar

Statut : Militaire
Composante : Armée de Terre
Masculin
Messages  : 192

Inscrit  : 20/02/2009
Emploi, Loisirs  : Militaire

MessageSujet: SEINE-SAINT-DENIS / Une Enquête Judiciaire s'ouvre après l'accident de RER   Dim 8 Mar - 19:06

Une enquête préliminaire pour homicides et blessures involontaires s'ouvre en parallèle à celle du Bureau enquête accident après la mort de deux supporteurs lollois, percutés par une rame samedi soir près du stadede France.

Le parquet de Bobigny a ouvert dimanche 8 mars une enquête préliminaire pour homicides et blessures involontaires après l'accident qui a tué deux supporteurs lillois âgés de 10 et 17 ans, heurtés par un RER alors qu'ils longeaient une voie ferrée après un match de football au Stade de France, a-t-on appris de source judiciaire.
Cette enquête judiciaire, confiée à la Sûreté départementale de Seine-Saint-Denis, devra notamment déterminer les raisons de la présence de ces personnes dans une zone interdite au public, protégée par des barrières et un portail fermé. L'accident a également fait onze blessés dont trois graves. Huit personnes étaient touchées plus légèrement dont six d'entre elles, en état de choc après l'accident, étaient sorties de l'hôpital en début de matinée.
Parallèlement, le secrétaire d'Etat chargé des Transports Dominique Bussereau a demandé dimanche une enquête du Bureau enquête accident (BEA) pour déterminer les causes de l'accident, selon un communiqué du ministère.

"Accident sans précédent"
Guillaume Pepy a évoqué un "drame épouvantable"et un "accident sans précédent". Selon lui, le train circulait alors à vide et "devait rouler à 60 km/h".
Les supporteurs cherchaient à regagner leur car situé sur un parking près de la gare de La Courneuve et n'ont pas respecté le chemin balisé, a indiqué à la presse Jean-Pierre Farandou, directeur Transilien à la SNCF. Pour gagner du temps, ils ont ainsi pénétré dans une zone interdite au public, protégée par des barrières et un portail fermé, puis longé la voie ferrée, non éclairée à cet endroit, a-t-il ajouté.
"Examiner les risques liés à des rassemblements"
Outre les causes du drame, l'enquête administrative du Bureau enquête accident devra "examiner les risques liés à des rassemblements importants de personnes à proximité des voies ferrées" et "proposer des recommandations", ajoute le communiqué.
Dominique Bussereau, qui exprime "sa profonde tristesse", rappelle qu'"il est extrêmement dangereux et formellement interdit de circuler à proximité des voies ferrées".

EDIT : J'Y SUIS ALLER AU STADE DE FRANCE VOIR LE MATCH ET NOTRE BUS ETAIT A L'ENDROIT OU S'EST PASSER L'ACCIDENT QUAND ON EST ARRIVER A L'ENDROIT DU BUS L'ACCIDENT S'ETAIT DEJA PASSER DEPUIS QUELQUES MINUTES...on voyaient la police et les pompiers fouyer en dessous du train avec des lampe torche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armees-fr.1fr1.net
 
SEINE-SAINT-DENIS / Une Enquête Judiciaire s'ouvre après l'accident de RER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées-Fr :: Actualité Internationnale, Mondiale ::  :: Archives-
Sauter vers:  
@ll right reserved © 2011-2012 | Toute reproduction totale ou partielle est interdite !
Codage et thème - © LoOiic